Les tendances qui vont changer le secteur de la restauration et de l’hôtellerie

Les tendances qui vont changer le secteur de la restauration et de l’hôtellerie

La stratégie de marketing des restaurants et hôtels, la conception et les systèmes internes évolueront pour les indépendants et les chaînes au cours de l’année à venir.

Historiquement, les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie ont mis du temps à adopter une technologie innovante. La pandémie a changé cela.

Il n’est pas surprenant que l’adoption de la technologie soit ce qui a permis à de nombreux restaurants de rester à flot pendant la pandémie, et l’accélération de cette adoption en a sauvé d’autres. 

En 2021, la stratégie de marketing des restaurants, la conception des établissements et les systèmes internes – tant pour les indépendants que pour les chaînes – évolueront, et la technologie et la robotique deviendront monnaie courante. Voici un aperçu de 12 tendances à garder à l’esprit pour l’année à venir.

Les chaînes de restauration remplaceront les restaurants indépendants fermés

Les chaînes de restaurants régneront 

Sept restaurants sur dix appartiennent à des exploitants individuels, dont la plupart sont indépendants. Malheureusement, les indépendants ont été les premiers impactés par les fermetures administratives, et si 10 à 15% de tous les restaurants ferment de façon permanente pendant la pandémie, les chaînes deviendront dominantes. 

Les restaurants indépendants apprendront

Les restaurateurs et hôteliers indépendants renaîtront des cendres. La nouvelle vague de professionnels de ce secteur tirera les leçons de la crise récente et se concentrera sur la durabilité des opérations en se penchant fortement sur la livraison, la vente à domicile, le click and collect, le paiement sans contact et d’autres technologies habilitantes.

La stratégie marketing s’adaptera

La messagerie deviendra de plus en plus importante

Tous les restaurants devront comprendre leur consommateur et connaître le nouveau parcours client mieux que jamais. Chaque marque devra également enterrer sa proposition de marque. Sinon, toutes les publicités après la fin de la pandémie porteront sur la commande en ligne et la livraison. 

Les opérateurs devront penser localement 

Les restaurants indépendants comme les chaînes feront enfin de la gestion des canaux de commercialisation locaux une priorité. Les marques de restauration et les indépendants se sont fortement appuyés sur le courrier électronique et les médias sociaux pour communiquer avec leurs meilleurs clients pendant la pandémie. 

Être trouvé par des consommateurs qui vivent ou travaillent à proximité de votre établissement sera extrêmement important. Les restaurateurs indépendants doivent prendre le contrôle de leur compte Google My Business. Sans cela, vous périrez.

La publicité numérique deviendra une priorité 

Alors que la télévision représentait une grande partie du mix publicitaire des chaînes nationales et des grandes chaînes régionales, le passage à la distribution hors site obligera les marques de restauration à se pencher beaucoup plus fortement sur les canaux de publicité numériques. 

Le changement se produira parce que les restaurants seront en mesure de suivre plus facilement les conversions de la visibilité en ligne aux commandes en ligne en tant que mesure clé. 

Les systèmes internes et la conception des restaurants évolueront

Les restaurateurs adopteront pleinement la commande numérique 

Chaque restaurant, indépendant ou chaîne, offrira autant de canaux aux clients que possible pour commander de la nourriture et pour créer une expérience sans contact. Les restaurants et établissements hôteliers qui ont fait le choix du menu digital Appy N’Eat ont pu continuer à faire des affaires même en période de confinement. Les restaurateurs échoueront s’ils n’adoptent pas le digital et ne permettent pas aux clients des moyens de commander de la nourriture où ils le veulent et quand ils le veulent.

Les activités hors site continueront de prospérer 

Bien que les consommateurs s’habituent à commander des plats en click and collect ou livraison, la tendance pourrait ralentir après la fin de la pandémie. Même ainsi, la demande de livraison, de plats à emporter, de kits repas, etc. va proliférer.

Les salles rétréciront 

En raison du passage à la restauration hors site, les restaurants de toutes les catégories réduiront la superficie de leur salle à manger. Des tables devront être supprimées pour respecter la distance sociale. Plus important encore, de nombreuses chaînes ont annoncé des conceptions modernes qui s’appuient davantage sur le click and collect que sur la restauration sur place. 

Les cuisines fantômes fleuriront 

Par exemple, des concepts nouveaux et existants coopéreront pour développer des cuisines fantômes où plusieurs cuisines vivent en harmonie pour satisfaire l’appétit des citadins, et l’aire de restauration virtuelle deviendra plus courante.

Conclusion

Le COVID-19 a imposé à l’industrie de la restauration et de l’hôtellerie des changements et des adaptations drastiques qui dureront en 2021 et bien au-delà. 

La bonne nouvelle est que la pandémie a prouvé une fois de plus à quel point le secteur de la restauration et de l’hôtellerie est résiliente et formidable. 

Les gens doivent manger et la plupart d’entre nous ne veulent pas manger à la maison tout le temps. Les gens apprécient de manger de la nourriture que quelqu’un d’autre a cuisinée ! Parce qu’en fin de compte, tout est question de nourriture et d’expérience.

Laisser un commentaire